Nicoleta Serban, historienne à l'Institut d'investigation des Crilmes du Communisme et de la Mémoire de l'Exode roumaine " ( IICCMER)qui est en charge de l'étude des archives de l'OVR