et eux de se demander