Les ateliers

Agriculture

Le 24 juin dernier, le Parlement européen, la Commission et les Gouvernements sont parvenus à un accord politique sur les réformes de la Politique Agricole Commune (PAC). . Dans la foulée, les  trois institutions ont conclu un accord politique sur les lignes directrices de la réforme. Parmi celles-ci se trouvent un soutien additionnel aux jeunes agriculteurs, des organisations d'agriculteurs plus solides et la promotion de la protection environnementale. L'accord n'inclut pas le plafonnement des paiements directs aux grandes exploitations et la distribution des fonds entre agriculteurs, qui dépendent des négociations sur le budget à long terme de l'Union européenne. Le vote final est prévu à l'automne. (Avant le forum ?)

Il est cependant essentiel de rester en état de veille. Le programme apportera-t-il les changements espérés ? Y trouvera-t-on des solutions à la paupérisation de certaines zones rurales, au manque d’emplois qui engendre l’exode, à la quête d’identité des jeunes agriculteurs …?

La compétitivité espérée du secteur agro-alimentaire sera t elle respectueuse du cadre de vie ? du patrimoine ?

Il y aurait  actuellement plus de 163 GAL (groupes d’action locale) en Roumanie, 140 en  France, 15 en Wallonie, 10 en Flandre … Ces GAL sont-ils la porte d’accès incontournable au programme LEADER, permettant financement et valorisation de vos actions ?

Le programme LEADER encourage t’il les initiatives basées sur la diversification, la souveraineté alimentaire, le maintien d’une agriculture familiale, les marchés de proximité ?

Comment  accéder aux échanges d’expériences, de techniques ?

Recadrage : Jean-Marie Dessèvre, conseiller en développement agricole pour le département du Maine-et-Loire,  Ovr Les Mauges – Posesti  . confirmé

 

Présentation de « bonnes pratiques. »  à la dimension des collectivités locales.

  • Alba Afroda Après une expérience de collaboration franco-roumaine au niveau de 3 judets, l’association     Afroda a restreint ses activités au seul département d’Alba (Cernade, Radesti, Rosia de Secas, Cergau, Spring Sascion, Sancel et Sintimbru). L’objectif  principal de l’association est le développement agricole en milieu rural, par le biais principal de l’initiative locale. L’association compte environ 200 adhérents, il s’agit d’agriculteurs acceptant de travailler en commun avec d’autres agriculteurs (utilisation commune des machines,…) et qui doivent verser une cotisation trimestrielle.  Mais que propose et apporte concrètement cette association  qui a bénéficié de fonds européens pour son   développement ?  (présentation par Rodica Parau, présidente de Alba-Afroda) . confirmé
  • Obstea Pestisani : Dans le village de Pestisani à 20 k. de Targu Jiu, existe une association de village qui a pour objectif  de rentabiliser au maximum les ressources naturelles de la région qu’elles soient forestières ou agricoles  et ce, en maintenant les richesses du patrimoine naturel et le bâti historique de la zone. Ils jouent sur la diversification Pour exemple, la construction d’un gîte de montagne et un élevage de truites sur un petit torrent de montagne. Ces initiatives bouleversent les habitudes et font l’objet de nombreuses critiques. Les responsables ont pourtant introduit un dossier pour l’obtention de fonds européens destinés à la  remise en état des chemins forestiers qui permettent d’accéder aux  terrains où sont déployées leurs  différentes activités. (présentation par Ilie Fuiorea, vice-maire de Pestisani)
  • Echanges d’expériences avec  l’UAP. Depuis 2006, des échanges ont été organisés entre les agricultrices wallonnes et roumaines dans le domaine de la diversification agricole et de la structuration en association. Ce projet a été mené en collaboration avec l'Union des agricultrices wallonnes et la Fondation rurale de Roumanie avec les conseils avisés de la société de consultance en gestion des territoires « Tr@me ». Cette année, les échanges ont porté sur les jeunes et l’accessibilité aux fonds européens. En 2014, l’échange est en cours de préparation avec des agricultrices du judet de Hunedoara. (présentation par Myriam Lambillon, responsable du projet d’échanges à l’UAW (confirmé).

 

Table ronde sur base des présentations -- Invités

  1. M. Xavier Delmon, coordinateur du réseau wallon de développement rural  
  2. Mme  Rodica Parau, présidente de l’Association Alba Afroda (Alba) : confirmé
  3. M. Ilie Fuiorea, vice-primar de Pestisani (Gorj) : confirmé
  4. Mme Myriam Lambillon, coordinatrice à l’Union des Agricultrices wallonnes : confirmé

Modérateur : M. Jean-Marie Dessèvre, commission développement rural  d’Ovr France : confirmé

 Suites

Coopération entre différentes  coupoles initiatrices de projets d’échanges

Gestion d’une banque de données des bonnes pratiques

Ateliers régionaux ou locaux d’informations sur les politiques agricoles nationales et européennes