Journée internationale des Roms

Le Covid 19 ne peut pas tout arrêter et certainement pas notre engagement citoyen envers les causes qui nous sont chères.

 

Le 8 avril est depuis 1971, la journée internationale des Roms

 

Voici le message du Conseil de l’Europe diffusé ce 8 avril depuis Strasbourg (France)

En solidarité avec les communautés roms de nos pays et, en particulier, avec la communauté de Pancota (en Roumanie

 

Les autorités locales ont un devoir de vigilance à l'égard des communautés Roms vulnérables face à la pandémie

  Cette année, la Journée internationale des Roms intervient à un moment où le monde est confronté à un défi majeur de santé publique en raison de la pandémie COVID-19. « En période de crise de santé publique comme celle que nous traversons aujourd'hui, les inégalités augmentent les risques pour ces communautés » a déclaré le rapporteur du Congrès sur les Roms et les Gens du voyage, John Warmisham (Royaume-Uni, SOC/V/DP), le 8 avril 2020, à l'occasion de la Journée internationale des Roms.

 

« Les Roms vivant dans des campements et ayant des difficultés à accéder aux soins de santé et aux installations sanitaires sont vulnérables. Ils ont donc besoin, plus que jamais, de l’aide des gouvernements locaux pour accéder aux services de soutien. Malgré la pandémie, les collectivités locales doivent continuer à veiller à la protection des Roms contre les attaques racistes », a-t-il noté.  

 

Le Congrès promeut la Déclaration contre l'antitsiganisme, qui permet aux élus locaux et régionaux de prendre position contre la discrimination à l'égard des Roms. À ce jour, elle a été signée par 122 élus locaux et régionaux de 34 pays.  Il décerne également le prix « Dosta ! du Congrès » tous les deux ans à trois municipalités des Etats membres du Conseil de l'Europe qui ont mis en œuvre des initiatives pérennes pour l'intégration des Roms et des Gens du voyage.