Les rencontres nationales d'OVRSolidarités à Mayenne , les 10 - 11 et 12 novembre 2017

Lettre d'invitation Mayenne 2017

RN Pré-Programme

Bulletin inscription 2017

Amitié Gherla - Yzeure ( Allier)

Soutenue par Ovr Yzeure-Gherla -- août 2016

Les amis de Constanta à Plaintel ( Côtes d'Armor)

Récit de voyage -- août 2015 : vendredi 7 août 2015 , les membres de l'association sont prêts pour une nouvelle aventure de 7000 kilomètres.

Notre première étape est à Miraslau dans le département de Alba, chez Cristina Cimpean, notre correspondante depuis 1992.

L'accueil y est toujours aussi chaleureux.

Le soir même nous organisons le planning de notre séjour ( école, caserne des pompiers, orphelinat ... ) .

Au lycée d'Ocna Mures où Cristina enseigne , nous devions rencontrer la directrice qui a malheureusement été retenue par un rendez-vous à l'inspection académique . Notre association est très investie dans ce programme européen.

Ce lycée a participé au programme européen " Erasmus"  au mois de juillet dernier avec la Pologne en partenariat avec la Fédération "Côtes d'Armor - Roumanie " 

Au retour, nous avons visité la mine de sel de Turda. Sur la route, nous constatons d'énormes travaux de voirie , particulièrement l'autoroute qui rejoindra deux autres voies vers Cluj-Napoca et Sebes) .

A la caserne des pompiers de Aiud , nous avons rendez-vous avec Nico ( Nicolae Nigotia) que l'association connait depuis longtemps pour être venu en France en 2001 et 2003 pour suivre une formation de secouriste. C'est une caserne militaire, nous devons présenter nos cartes d'identité . Nico nous rappelle que le matériel fourni les années précédentes  est toujours en service . Un exemple : les tuyaux de 40 m ont été sectionnés et raccordés pour en faire deux de 20 m. Au cours de notre discussion , nous évoquons une éventuelle collaboration avec une caserne des Côtes d'Armor pour des projets de formation et d'échange de pratiques. Avant notre départ , nous remettons du matériel ( casques, vestes, pull-overs, ceinturons, gilets fluo).

A l'orphelinat, nous rencontrons le directeur qui est également prêtre. Ce centre peut accueillir 35 enfants et assure le portage à domicile pour les personnes âgées ayant un revenu mensuel inférieur à 100€. Cet établissement fonctionne bien financièrement. Il dispose d'une ferme et de fait, vit quasiment en autarcie. Cependant le directeur nous invite à visiter d'autres orphelinats qui sont davantage dans le besoin.

Afin de marquer les 25 ans de l'association " les Amis de Constanta" , nous prenons la direction de Constanta afin de revoir les personnes dont Dumitru Sylvestru , rencontrées lors de notre premier convoi humanitaire en 1990.Nous passsons par Corbu où nous avons remis du matériel à l'école et au dispensaire .

Nous profitons de notre passage à Navodari , proche de Constanta, pour rejoindre Maria Prata , ancienne stagiaire de FLE en 2008 ( Français Langue étrangère).

Nous retraversons la Roumanie car l'étape suivante est Birzava, département de Arad . Là , nous sommes accueillis par Nina ( Elena Leric) , notre deuxième correspondante dans le village de Dumbravita . Pour rappel, Nina nous avait merveilleusement accueillis chez elle, alors que nous étions très nombreux lors du passage de Delta60 en 2013.

Nous nous rendons à l'hôpital de Lipova où Nina est infirmière . Les membres de l'association constate des améliorations : des travaux auxquels l'association a participé financièrement ont été réalisés . Les chambres sont équipées de lits récents venant d'Allemagne . Cependant beaucoup d'interrogations pour l'avenir : infiltration d'eau, poignées de porte défectueuses , fuite d'eau dans les sanitaires et un faible budget de fonctionnement .

Nous nous apercevons qu'il y a encore des besoins ( pharmacie peu approvisionnée et petits matériels usagés ). Comme les années précédentes, l'association remet du matériel que nous avons transporté ( gants, pansements, produits désinfectants, ciseaux, produits de toilette...).

Ensuite nous allons visiter la caserne militaire de pompiers de Birchis. Il s'agit là, pour Nina , d'une belle occasion de pouvoir entrer car c'est la première fois qu'elle peut voir le lieu de travail de ses deux fils . Cette caserne a été construite en 2005. Elle est spacieuse et a été prévue pour un effectif bien supérieur. La encore, nous observons combien tout est contraste : deux véhicules flambants neufs mais peu de petits matériels nécessaires à la sécurité des pompiers ( chaussures, vestes anti-feu ...).

Nous leur remettons du matériel ; celui-ci n'étant plus aux normes en France . Le responsable de la caserne remercie l'association. les ceinturons ont été très appréciés et les pompiers de garde ont dormi avec les casques au pied de leur lit de peur qu'ils ne soient pris par leurs collègues. 

Nous faisons le point avec les jeunes du village sur un projet en cours : réaliser un circuit-motos dans le village . Nous leur laissons des équipements et quelques pièces de motos.

Nos déplacements réguliers ( environ tous les deux ans) permettent d'évaluer l'évolution de nos projets . A la fin de notre séjour, nous pensons que les projets de partenariat sont à poursuivre. Le but de notre association est d'aider nos amis roumains à pouvoir vivre convenablement tout en restant chez eux .

 

Les Amis de Constanta

Président : Joël Le Guilloux

                 joel.leguilloux@wanadoo.fr

Roumanie Solidarité Partage ( Maine et Loire)

est l'Association du Haut-Poitou pouancéen , animatrice du jumelage entre la Communauté des Communes de Pouancé-Combrée (49) et la commune de Sopotu Nou dans le Caras-Serverin en Roumanie .

L'association a été créée en 1990 suite à l'appel de l'Opération Villages Roumains pour parrainer et soutenir des villages menancés de disparition par le régime du dictateur Ceaucescu .

Elle est mise en relation avec Sopotu Nou, commune du sud-ouest de la Roumanie à 200 km au sud de Timisoara . 

Après une période d'aide humanitaire importante, l'association privilégie les liens d'amitié avec les habitants de Sopotu Nou et de sa région , la vallée d' Almaj. 

Plusieurs voyages d'adultes ont lieu en France et en Roumanie avec accueil dans des familles. Des &changes de jeunes sont organisés par l' association Cantojeunes avec l'aide de l'Union européenne.  

En 2007 , un jumelage est officialisé entre Sopôtu Nou et la Communauté de Communes de la Région Pouancé-Combrée. Il a pour objectif de développer des relations entre les deux régions .

Roumanie Solidarité Partage souhaite faire connaîtrer la Roumanie et particulièrement la région partenaire.

 

La vallée d'Almaj.

est une dépression montagneuse située au sud-ouest de la Roumanie .

La population atteint les 16.000 habitants répartis dans une quinzaine de villages situés sur le flanc des montagnes ou entre les dépressions montagneuses : Bania , Dalboset , Eftimie Murgu, Garbovazt, Lapusnicu Mare, Moceris, Patas, Prilipeti, Putna, Sopotu Nou, Sopotu Vecchi, Bozovici. 

Le caractère de moyenne montagne offre à la région des possibilités tpuristiques peu mises en valeur actuellement . De nombreux sentiers et chemins forestiers permettent des randonnées à pied ou en VTT.

L'agriculture y est restée traditionnelle et de subsistance . Les charrettes à cheval sont encore assez souvent utlisées et vous pouvez les croiser de nombreuses fois fois lors de vos randonnées.

La situation économique de cette petite région est fragilisée par l'exode des adultes en recherche de travail et surtout des jeunes qui vont étudier à Timisoara, ville très attractive .

 Vous souhaitez voyager en roumanie ou accueillir des Roumains de la Vallée d' Almaj ! Prenez contact avec l'équipe de Pouancé-Combrée

Présidente

Christine Charriau

christine.charriau@gmail.com

 

 

 

 

Solidarité Eoumanie Centre Mauges ( Maine et Loire)

 

  

Du 3 au 12 août 2012, une délégation d’élus de la Communauté de Communes du centre Mauges et de membres de l’Association Solidarité Roumanie centre Mauges Posesti s’est rendue à Posesti pour la signature officielle de l’acte de  jumelage.

Posesti est une commune roumaine de la zone des collines du judet de Prahova comptant  3885 habitants répartis dans 10 villages.

La Com.Com centre Mauges compte elle, 11 communes et  25000 habitants  avec comme ville principale Beaupréau dans le département du Maine et Loire .

L’association «  Solidarité Roumanie Centre Mauges. » est composée de bénévoles et d’élus de chaque commune qui la subventionnent sur décisions annuelles .

Une Association jumelle est crée à Posesti depuis 2000 .

 

Le partenariat a commencé en 1990 , dans le cadre d’OVR . S’en est suivi de nombreux voyages dans les deux sens axuqels ont participé environ  600 Français et 350 Roumains .

De nombreuses activités ont été organisées :  activités touristiques ,  camps de jeunes l’été , actions humanitaires et de citoyenneté , formations BAFA , échanges inter lycée , micro crédit (ce jour 30 bénéficiaires)et le  Syndicat des Eaux de Loire nous a aidés à créer des  sanitaires dans toutes les écoles .

 

Le Jumelage

 La délégation française a été accueillie à son entrée dans Posesti par des élus et des habitants en costume traditionnel avec l’accueil  « pain et sel » comme veut la coutume envers les grands voyageurs .

Le lendemain à la primaria ( mairie) ,réception officielle  avec discours   du primar  et réponse du président de la Communauté de Communes ; allocutions aussi des présidents des 2 associations, de la représentante de l’Ambassade de France , du vice président du Judet S’en est suivi l’inauguration et bénédiction par le Pope de la plaque de jumelage, coupures de ruban…

Il y a du monde autour , l’atmosphère est détendue et familiale sous la chaleur .

Beaucoup d’amabilités et de sourires .

Cette  cérémonie a été suivie d’une conférence sur le développement rural et agricole avec comme principale intervenante Mm Parau, présidente d’Alba Afroda (Association franco roumaine de développement agricole : « faire Avec et non pas faire Pour »

Mme Caroline  Soucié de l’Ambassade de France a , quant à elle, expliqué le type de soutien que l’Ambassade peut apporter sur certains projets . Des habitants ( petits agriculteurs et artisans ) ont pu alors présenter leurs projets de développement et leurs besoins de financement

Des arbres ont été plantés dans la cour de la Mairie et une fresque  réalisée par un artiste local a été placée sur la façade de l’école maternelle .

 

Le dimanche , ce fut la fête pour tous , organisée par la Mairie .

Durant la semaine : Découverte pédestre de la Commune , visite de familles et  de l’orphelinat ; rencontres avec bergers et artisans …  tout ceci avec beaucoup de cordialité et de simplicité .

A noter que la population roumaine était plus porteuse de l’événement que lors de nos précédents voyages .

 

En final , la Délégation française a proposé de prendre un temps de réflexion  afin de mettre sur pied des stages pouvant apporter des conseils techniques quant à la gestion actuelle de l’agriculture et de l’élevage . Elle a également proposé de créer un partenariat ayant pour objectif l’obtention de subventions européennes  (certains éleveurs ne touchant même pas la prime européenne par tête  qui est pourtant quasi- automatique !)

 

Retour en France avec des images multiples d’un monde rural travailleur, soucieux de « bien faire », soucieux de qualité, mais parfois fatigué par les activités de survie et miné par un sentiment d’impuissance à changer.

La beauté du paysage ne suffit pas à soulager les plaies anciennes.

 

Merci, Chers Amis de Posesti, pour cette belle semaine passée chez vous.