Le futur

Idées de collaborations futures, discussions, suggestions, identification de la durabilité de l'impact de l'action,

 

Le forum a été un formidable outil de réseautage et cette fois, sans doute grâce à la formule éclatée  des lieux de rencontre, de nombreuses pistes de collaboration se sont ouvertes voire se sont déjà précisées. 

Réseautage Wallonie – Roumanie (et Moldavie)   

-- avec la Maison belgo-roumaine (directrice : Draghici Carmen – carmen@arthis.be – rue de Flandre, 33 à 1000 Bxl -- +32.2.511.34.20) sur base du programme européen de formation à la valorisation de leurs savoir-faire dans réimplantation dans le pays, le réseau OVR compte intensifier l'info auprès des différents groupes de la diaspora roumaine en contact avec son réseau. Le CERAIC (coordinatrice générale : Lattuca Pina – p.lattuca@ceraic.be – rue Dieudonné François à 7100 La Louvière -- +32 64.23.86.51) s'est également montré intéressé pour participer à ce programme. 

-- le Maire du secteur V  de Bucarest (maire : Florea Daniel –– primarie@sector5.ro --  strada Fabrica de Chibrituri, 9 à 11, sector V à 040554 Bucuresti -- +40.21.314.43.18) propose d'organiser le prochain forum " chez lui». Il propose d'y mettre l'accent sur les avancées tant chez nous que chez eux en matière d'aménagement du territoire urbain et de campagne en concordance avec la protection de l'environnement et une meilleure qualité de vie du citoyen " ordinaire". Il propose d'y aménager un large créneau ouvert aux entrepreneurs experts en nouveaux matériaux et équipements.   

-- la Province de Hainaut (suggère de faire d'une des régions de Roumanie, la prochaine invitée de la biennale des arts. 

-- Monsieur Hustache, président du Collège provincial  (sa collaboratrice : imagine une collaboration de l'enseignement musical. Il se dit attentif à la version 2019 d’Europalia qui a la Roumanie comme invitée. 

-- Plusieurs représentants de comités locaux OVR se sont montrés intéressés pour intensifier la mobilité des jeunes et en particulier la mobilité des jeunes professionnels. 

-- OVR compte développer un atelier citoyenneté européenne en Roumanie par le biais de delta60-Jeunesse pour la prochaine édition du raid de solidarité (2019) 

-- Mme Goudenhooft de l'université de Oradea aimerait pouvoir travailler " la perception du monde de l'emploi" et l'intégration des jeunes universitaires sur le marché du travail" avec des chercheurs et des pédagogues de chez nous. OVR lui demandera prochainement une formulation de sa demande et la relaiera. 

-- Les représentantes de la commune de Petruseni en Moldavie ont été fortement intéressées par les actions de soutien aux habitants précarisés et en particulier aux personnes âgées du C.P.A.S. d’Estinnes. Depuis, elles ont déjà entrepris des actions de démarchage auprès de grandes enseignes moldaves pour se procurer vivres et bois de chauffage selon les méthodes développées à Estinnes. 

-- L'Observatoire de la Santé du Hainaut propose aux comités locaux hennuyers de les aider à établir  une cartographie en matière de capital santé et d'accessibilité aux soins de santé de leur commune partenaire roumaine pour choisir les bons outils à y développer en prévention et en soins de santé de première ligne. 

-- Lors de l'atelier "santé", les représentants du comité " Collectiv" de Bucarest et de la Fondation des Brûlés ont pu échanger sur les méthodes développées par la Fondation en matière de prévention au niveau des enfants par le biais des écoles. Le Collectiv restera en contact avec la Fondation pour organiser pareille initiative dans des écoles de Roumanie. 

-- D’une manière générale, les échevinats et services culturels de la Ville d’Ath se sont montrés très accueillants et ont d’emblée collaboré (visite et rencontre  à la Maison des Géants et mise à disposition d’une animatrice qui a pu venir expliquer le projet «  bâtisseurs de liens »  à destination des jeunes.  Pas mal de Roumains sont maintenant implantés dans les environs d’Ath et la Ville en est consciente. Des échanges culturels pourraient être envisagés dans le futur.  

-- IL faut encore citer les pistes de collaboration et d’échanges avec Estinnes et Ellezelles, communes dont l’organisation et les réalisations socioculturelles ont particulièrement retenu l’attention de certains participants mais également des représentants de l’Ambassade de Roumanie à Bxl qui,  maintenant désirent concrétiser des collaborations. 

Renforcement du réseau OVR et d’OVR-WB en particulier   

--  Les réunions régulières avec Actie Dorpen Roemenie depuis plus d’un an , nous ( la coordination OVR-WB)  a permis de nombreux échanges sur nos objectifs ( particularités et complémentarités) , nos façons de travailler et nos réalisations . Le partage d’infos est maintenant naturel et très régulier entre les coordinations wallonne et flamande. 

-- Même chose avec les Ambassades de Roumanie à Bruxelles et de Belgique à Bucarest 

-- A noter que pour la première fois, l’Ambassade de Moldavie à Bruxelles avait délégué une de ses collaboratrices à une activité portée par OVR-WB. Nous avons pu échanger et prendre bonne note d’un  rendez-vous début 2018  afin de présenter nos actions actuelles en Moldavie 

--Toujours au niveau de la coordination OVR-WB, il y eut un renforcement des liens avec OVRSolidarités (France) en en faisant un partenaire privilégié (présence, intervenants et appui logistique dans l’accueil des délégations roumaine et moldave), initiative remarquée d’ailleurs par l’Ambassade de France à Bucarest (participation de son attaché de coopération, M. Cesari). 

--Avec OVR-RO également dont le président, M. Giurgiu  a déjà pu poser quelques bases quant à la concrétisation d’un prochain forum à Bucarest en dialoguant avec le Maire du Secteur V  et les représentants du judet d’Ilfov. M.Giurgiu a également pu nouer des contacts avec des bourgmestres et autres mandataires communaux hennuyers ainsi qu’avec des membres d’associations représentatives de la diaspora roumaine en Wallonie et à Bruxelles. 

--Et  avec OVR-MD qui était présente par l’intermédiaire de deux membres du comité local de Petruseni , commune où le réseau OVR travaille à la mise sur pied d’un centre de jour ouvert aux personnes âgées isolées et précarisées ainsi qu’aux jeunes enfants dont elles ont la charge en absence de tous parents partis hors des frontières . 

-- Enfin, l’ensemble du réseau OVR-WB et particulièrement ses comités locaux hennuyers ont été mis en lumière principalement lors des ateliers qui se sont déroulés dans 6 communes qui, au cours de ces 25 dernières années ont tissés des liens durables avec des  collectivités roumaines. 

 L’accueil par la Province de Hainaut  et ses différentes instances ; l’intérêt manifesté lors de la préparation et le déroulement de l’événement permet également à OVR-WB d’entrevoir de nouvelles perspectives d’échanges avec des structures locales roumaines et pourquoi pas moldaves. 

 Le forum a relancé  l’idée d’échanges via les réseaux sociaux. Les participants demandent à ce qu’un outil de diffusion rapide des échanges, des demandes, des suggestions de collaboration soit mis en place. Le comité de pilotage du forum  et particulièrement OVR et ADR vont travailler rapidement à la création de cet outil. 

Le forum a permis de rapprocher les sphères économiques et socioculturelles.  Il est apparu clairement lors de ce forum que les personnes engagées professionnellement voire par démarche citoyenne bénévole dans le socioculturel désiraient comprendre les tenants et aboutissants du développement des entreprises, des liens d’import-export, de la finalité des productions.

Si les acteurs socioculturels expriment clairement leurs demandes d’information voire d’implication, les entreprises contactées ont généralement ignoré notre invitation de participation. 

 Une mention spéciale pour la SPAqUE  présente tant en plénière qu’en atelier, représentée par une personne qui a mis tout son cœur à répondre à toutes les questions émanant tant d’associations, de représentants de structures économiques que de particuliers wallons, flamands , roumains et autres encore .  La SPAqUE se dit prête à participer à un prochain forum.